Arabic AR Chinese (Simplified) ZH-CN Dutch NL English EN French FR Portuguese PT

Ousmane MBENGUE arrêté pour avoir appelé à l’extermination des femmes

Les réseaux sociaux ont fait une nouvelle victime. Répondant au nom d’Ousmane Mbengue, ce dernier a été arrêté ce mardi par la Section de Recherches de la gendarmerie de Colobane. Il avait appelé hier à exterminer les femmes sénégalaises suite à la publication d’une internaute dénonçant les violences à l’égard des femmes. Un commentaire qui avait choqué plus d’un.

Conscient d’être allé trop loin et après le tollé soulevé par ses propos extrémistes, il s’est confondu en excuses auprès des autorités du Sénégal. « Je plaisantais avec une ancienne camarade de classe mais je n’imaginais pas que cela allait prendre cette tournure », at-il dit. Et d’ajouter qu’il aime les femmes et que ce ne sont qu’elles qui l’appellent depuis que son post a été publié. Dans une autre réaction, il persiste en soutenant qu’il est profondément désolé des propos qui sont « sortis par ironie. « Je vous jure sur ce que j’ai de plus sérieux que je ne suis pas à l’image de ce post.Je ne suis pas méchant etje n’imaginais pas que ce post, qui n’a même pas fait quelques secondes et que j’ai supprimé dès que je l’ai posté, allait me nuire à ce point. Ma vie, c’est la poésie, les livres, je suis désolé ; balène ma akh ». Il a même craqué, demandant pardon à l’endroit des femmes sénégalaises, ajoute notre interlocuteur.

Les cas du Colonel Abdourahim Kébé et de l’étudiant Saer Kébé qui ont été arrêtés pour leurs posts sur facebook ne lui ont pas servi de leçon. Ousmane Mbengue a répété ces mêmes excuses devant les pandores, mais il y a de fortes chances qu’il soit conduit aujourd’hui devant le parquet pour appel au meurtre, incitation à la haine et injures publiques via les nouvelles techniques de l’information.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Powered by Live Score & Live Score App