Arabic AR Chinese (Simplified) ZH-CN Dutch NL English EN French FR Portuguese PT

Can 2019 : jour décisif pour les Lions de la Teranga, ça passe ou ça casse.

Sénégal-Kenya de tout à l’heure (19h GMT) au Stade du 30 juin du Caire, comptant pour la 3ème et dernière journée du groupe C de la Can de football, est parti pour être indécis. Car, depuis que les « Lions » ont été freinés par les « Fennecs » d’Algérie lors de la deuxième journée et que les « Harambes  Stars » se sont bien repris face à la Tanzanie, la donne a changé dans ce groupe. Car, de favori, le Sénégal est passé sursitaire du fait de la menace du Kenya décidé à lui chiper la 2ème place qualificative aux huitièmes de finale (la première étant prise par l’Algérie avec 6 points).

Les deux protagonistes sont décidés à décrocher la qualification directe au second tour sans avoir à passer par les quatre meilleurs troisièmes, une nouvelle donne introduite depuis que la Caf a changé la formule faisant passer les équipes qualifiées au tournoi finale de 16 à 24. Et au coup d’envoi de ce match, Sénégalais (2ème avec 3 points + 1) et Kenyans (3ème avec 3 points – 1) peuvent encore se qualifier. Les Kenyans s’y voient déjà comme leur vice-capitaine Johanna Ochieng l’a clairement dit. « Nous voulons écrire l’histoire du football kenyan ». Mais Aliou Cissé a vite fait de répliquer. « Nous sommes plus que jamais déterminés à poursuivre cette campagne, à aller jusqu’au 19 juillet », c’est-à-dire jusqu’à la finale.

Battu par l’Algérie lors de son deuxième match de poule, le Sénégal n’a pas le droit à l’erreur face au Kenya. Même si un match nul est synonyme de qualification, les Lions ont tout intérêt à gagner cette rencontre, histoire de se rassurer et de rassurer leurs supporters après « l’accident » contre les Fennecs (0-1). Pour ces derniers, le match contre la Tanzanie sera une formalité : ils sont qualifiés et sûrs de terminer premiers du groupe.

 

La défaite face à l’Algérie est une page qui est tournée pour le Sénégal. C’est du moins l’idée qu’a envie de faire passer le sélectionneur des Lions, Aliou Cissé dimanche en conférence de presse. « Notre objectif, c’est le Kenya. Nous préparons ce match dans la détermination et la sérénité pour le gagner et rester dans la compétition. Nous voulons continuer l’aventure jusqu’au 19 juillet. »

Pour continuer l’aventure, au moins pour les huitièmes de finale, le Sénégal a besoin d’un point face au Kenya pour assurer sa deuxième place, mais les coéquipiers de Sada Thioub, présent hier en conférence de presse, ne visent que la victoire.

Cela ne rassure pas le sélectionneur du Kenya, Sébastien Migné qui aurait aimé rencontrer un Sénégal déjà qualifié. « Nous savons que cela va être très difficile pour nous, mais c’est un privilège de jouer ce match. Nous n’avons rien à perdre, et tout est possible sur une seule rencontre. »




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Powered by Live Score & Live Score App