Arabic AR Chinese (Simplified) ZH-CN Dutch NL English EN French FR Portuguese PT

Tabaski 2019: Plus de 810 mille moutons annoncés

Pour la Tabaski 2019, le gouvernement estime les besoins du marché sénégalais en moutons à 810 mille 251 têtes dont 260 mille pour la région de Dakar.

Le marché avait enregistré la présence de 980 mille 930 têtes à la veille de la Tabaski 2018. Ce qui avait permis un approvisionnement correct avec même un excédent de quelque 124 mille moutons après les  opérations. Des statistiques sur lesquelles s’est fondé le ministre de l’Elevage et des productions animales pour faire des projections sur la Tabaski de cette année qui se tiendra aux alentours du 11 août. «Les besoins du marché national sont estimés pour cette année à 810 mille 251 moutons dont 260 mille pour la région de Dakar», a indiqué hier Samba Ndiobène Kâ. Le ministre de l’Elevage et des productions animales intervenait lors d’une réunion sur la préparation de la Tabaski2019 qu’il a co-présidée avec son homologue des Finances et du budget Abdoulaye Daouda Diallo. Pour sa première campagne après les résultats acquis par son prédécesseur dans l’organisation de cet événement, M. Kâ ne compte pas faire moins. Il a en ce sens fait savoir que la machine a été lancée depuis bientôt deux mois.

«Le processus de préparation de la Tabaski 2019 a démarré par un atelier-bilan le 9 mai dernier. Au cours de cette rencontre, un plan d’actions a été élaboré et validé par les acteurs et sa mise en œuvre se poursuit», a fait savoir le successeur de Aminata Mbengue Ndiaye. Au nombre des actions, M. Kâ a relevé la lettre circulaire signée le 18 juin par le Président Macky Sall et portant sur «la suppression des droits et taxes et les mesures de facilitation du convoyage des moutons».

Abdoulaye Daouda Diallo a pour sa part annoncé la mise en place de 13 recommandations à dérouler pour une bonne campagne. «Ces mesures s’appliquent au niveau des frontières, des axes de convoyage, des zones d’attente et des points de vente des moutons pour la période allant du 27 juin au 25 août 2019», a-t-il dit à propos des recommandations adressées aux ministères concernés.

Il a aussi fait savoir que «3 milliards de francs Cfa au moins», logés à la Cncas et à la BNDE, sont mis à disposition des opérateurs pour faciliter le financement, sur instruction du président Macky Sall. Plusieurs rencontres, notamment des Comités régionaux de développement (CRD), sont au programme pour assurer l’approvisionnement correct du marché et la sécurisation des points de vente.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Powered by Live Score & Live Score App