Arabic AR Chinese (Simplified) ZH-CN Dutch NL English EN French FR Portuguese PT

TOUBA : l’interdiction des produits de dépigmentions et des extensions.

Les populations de la ville sainte de Touba n’ont pas mis du temps pour mettre à exécution le Ndigeul du Khalif général des mourides sur l’usage de certains produits de beauté chez les femmes. Les bonnes dames ont tout simplement décidé d’abandonner tous les artifices prohibés par le saint homme. Les commerçants aussi ont enlevé tous les produits incriminés des étals du marché Ocass.

Pour rappel, le Khalife général Serigne Mountakha Mbacké avait rendu public le nouveau code conduit de la ville sainte. Khessal ou dépigmentation, cheveux naturels, danse, lutte, sport, tenues indécentes, écoles ou daaras non mourides sont désormais interdits à Touba.

Le khalife s’est voulu intransigeant sur ces décisions diffusées ce 02 juillet.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Powered by Live Score & Live Score App