Arabic AR Chinese (Simplified) ZH-CN Dutch NL English EN French FR Portuguese PT

Robert Sagna: « je ne suis pas éternel, il est temps que je me repose.… »

Partage sur les réseaux sociaux
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Secrétaire général du Rassemblement pour le socialisme et la démocratie (Rsd), Robert Sagna a formulé ses adieux politiques et de grosses révélations face à ses militants. Vu son âge, il dit ne plus avoir les forces et l’énergie pour continuer de faire de la politique, invitant les militants à penser sur sa succession.

« Mais, il faut que le parti soit organisé. Il faut que les sections fonctionnent. Il est temps aussi que je me repose. Par conséquent, il faut y penser. Je ne suis pas éternel. C’est la loi normale des choses. Il faut qu’elle se renouvellement, mais c’est vous qui décidez », a dit M. Sagna à ses militants.

« Le président Senghor, quand il m’a pris dans son gouvernement à l’époque en 1978, je suis resté avec son successeur Abdou Diouf, avec qui je suis en contact permanent. Je continue avec le président dans Benno Bokk Yakaar, mais toujours vigilant pour que la Casamance ait sa place dans le plan de chaque président, sinon je ne soutiens pas », a-t-il ajouté.

Par ailleurs, Robert Sagna, est revenu sur les raisons pour lesquelles, il a accepté de soutenir le président Macky Sall. « Nous avons accepté d’accompagner Macky Sall, mais nous ne sommes pas dans son parti. Macky Sall respecte nos valeurs de sociaux-démocrates, nous l’avons accompagné ».

Cependant, M. Sagna ne digère toujours pas la défaite de leur coalition dans son fief à Ziguinchor, au Sud Sénégal, lors de la présidentielle du 24 février 2019, largement emporté par l’opposant Ousmane Sonko, originaire de la même localité. Ce qui lui fait baisser la tête quand il voit Macky Sall.

« Malheureusement, j’ai eu honte, parce qu’aux dernières élections, on a perdu à Ziguinchor. Là où il a fait le plus, c’est là où il a perdu, chez nous en Casamance. Ça c’est honteux. C’est embêtant. Quand je le vois, je baisse la tête », soutient  dans Les Echos, le Secrétaire général du Rassemblement pour le socialisme et la démocratie.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Powered by Live Score & Live Score App