Arabic AR Chinese (Simplified) ZH-CN Dutch NL English EN French FR Portuguese PT

SITA : UNE CRÉATRICE PASSIONNÉE PAR LE PAGNE INDIGO.

Partage sur les réseaux sociaux
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sita est une marque de prêt-à-porter crée par Nasita Fofana (surnommée Sita par ses parents), une jeune française d’origine guinéenne. Intéressée par la richesse historique et culturelle du pagne indigo, elle y a dédié une marque à part entière. Privilégiant un style sobre et épuré, Nasita entend valoriser des classiques de la culture ouest africaine dans un esprit moderne et tendance.

Sita est la concrétisation de son rêve d’enfant et représente le fruit d’une passion pour l’entrepreneuriat et la mode. Cette marque est le reflet de la double culture de la créatrice à mi-chemin entre l’Afrique et l’Europe.

Elle prend pour objet le pagne indigo, tissu traditionnel d’Afrique de l’ouest. Privilégiant un style sobre et épuré, la marque entend valoriser des intemporels de la culture ouest africaine dans un esprit moderne et tendance. La profondeur du bleu de l’indigo se prête entièrement à ses attributs qui font primer l’élégance et l’authenticité.

Le projet est né d’une volonté de valoriser le savoir-faire des artisans de la région du Fouta Djalon en Guinée. En se focalisant sur le pagne indigo, la marque souhaite faire découvrir au monde entier une nouvelle facette de la mode africaine, à travers un textile ancestral aux couleurs profondes et aux motifs authentiques.

La matière première utilisée provient essentiellement de coopératives artisanales et les tissus sont teints selon une technique de coloration respectueuse de l’environnement. Tous les articles sont produits en Afrique.

LA TEINTURE INDIGO

Le pigment indigo provient d’une plante végétale. Pratiquée depuis l’antiquité, la teinture à l’indigo diffère selon les régions, chacune ayant ses secrets et variantes de fabrication.

En Afrique, principalement au Mali et en Guinée, les artisans ont recours à la fermentation. Les feuilles d’indigotier sont au préalable récoltées à la main, puis séchées, pilées et compressées pour fabriquer des boules de pâte d’indigo. Ce savoir-faire se transmet de génération en génération depuis des siècles parmi les familles teinturières.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Powered by Live Score & Live Score App