Arabic AR Chinese (Simplified) ZH-CN Dutch NL English EN French FR Portuguese PT Spanish ES

Dakar, capitale du cinéma.

Partage sur les réseaux sociaux
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dakar va abriter la première édition du festival de cinéma dénommé Camera 72 ! Les journées du documentaire artistique de Dakar vont se tenir du lundi 27 au mercredi 29 janvier 2020 à la Maison de la Culture Douta Seck.

Ce festival est consacré essentiellement aux documentaires qui traitent des sujets liés aux arts. C’est une initiative du très culturel confrère de «Radio Sénégal», Alioune Diop en l’occurrence.

D’après lui, la présente édition a pour thème : «patrimoine artistique et développement». Le sujet sera développé par Baba Diop critique de cinéma au Sénégal et Marwen Trabelsi réalisateur tunisien.

Au programme, il y aura des projections de 6 films documentaires du Sénégal à savoir : «Kalidou Kassé, un ange de l’idéal» de Adramé Diop ; «Iba Ndiaye» de Paulin Soumanou Vyera ; deux films de Laurence Attali, «Moustapha Dimet 93 94» et «Mourtala Diop, le voyageur de l’art».

Deux réalisateurs de la RTS verront aussi leurs films projetés. Il s’agit de «La Cadence d’une danse» de Cheikh Sadibou Diagne et «Le fruit du grenier» de Lobé Ndiaye. Pour les films venus du continent, il y aura «La culture et la solution» de l’Association marocaine Racine, «Bamako Photo Taxi» du Malien Kaourou Magassouba, «La danseuse d’ébène» des Burkinabé Sékou Traoré et Seydou Boro.

Deux films proviennent de la Tunisie : «L’homme qui est devenu Musée» de Marwen Trabelsi et «Sadika artiste multidimensionnelle» de Farah Khadar. Il y aura au total 7 films sur les arts visuels, deux films sur la danse, un film sur le théâtre et un film sur la photographie d’art.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Powered by Live Score & Live Score App